Ces jeunes qui font appel à des coachs pour étudier à l’étranger

Publié le

Les Français sont plus nombreux chaque année à partir faire leurs études à l’étranger. Moyennant 2000 euros en moyenne, des «coachs» spécialisés fleurissent un peu partout pour aider ces jeunes à construire leurs dossiers.

Une fois son bac en poche, Louis a poursuivi en bachelor de mathématiques à l’université Emory d’Atlanta aux États-Unis. Un rêve pour lequel il a travaillé d’arrache-pied dès la classe de première. Selon l’Unesco, 80 000 Français sont, comme lui, partis étudier à l’étranger en 2015. Un chiffre qui a augmenté de 40 % entre 2010 et 2015.

Après la Belgique, c’est dans l’ordre le Royaume-Uni, le Canada, la Suisse, l’Allemagne et les États-Unis qui attirent le plus les étudiants français. Mais les admissions dans ces universités sont complexes, surtout aux États-Unis. Et certaines familles préfèrent se tourner vers des coachs spécialisés pour les aider à constituer leur dossier de candidature.

«Je ne vois pas comment on aurait pu s’en sortir sans coach», confie la mère de Louis. «La procédure est si dense qu’à côté Parcoursup m’a paru un long fleuve tranquille», ajoute-t-elle…

Lire la suite de l’article du Figaro étudiant